Lutter naturellement contre les limaces

Phasmarhabditis hermaphrodita sont des nématodes particulièrement redoutables pour venir à bout de manière naturelle et écologique des limaces

Les limaces sont des ravageurs du jardin particulièrement redoutés actifs au printemps, en été et en automne. Ces mollusques d’environ 10 cm de long sont principalement friands de feuilles tendres ainsi que de jeunes pousses et peuvent ingurgiter jusqu’à 50% de leur poids corporel en seulement une journée. Les plantes hôtes sont les feuilles de laitues, d’épinards et de choux ainsi que les jeunes plants de courgettes, de concombres et de potirons.

Lutter contre les limaces grâce aux nématodes

Les nématodes Phasmarhabditis hermaphrodita permettent de lutter efficacement contre les limaces, en plein air ou sous serre, selon un mode d’action biologique. Ces nématodes sont utilisés principalement en mode curatif et ils sont inoffensifs pour les êtres humains, les animaux et les plantes.
Les nématodes sont des vers microscopiques qui parasitent leur hôte. Les limaces cessent de s’alimenter après 3 à 5 jours et meurent dans le sol dans les 2 semaines qui suivent l’application. Les individus morts libèrent des nématodes qui cherchent à leur tour d’autres proies.

Utilisation des nématodes contre les limaces

Les nématodes Phasmarhabditis hermaphrodita sont utilisés à partir du mois de mars lorsque les limaces commencent à apparaitre jusqu’au mois d’octobre. Le produit contenant les nématodes doit être dilué dans l’eau et répandu ensuite sur le sol ou le compost. Pour une efficacité optimale, la température doit être de minimum 13°C et le sol ou le compost doit être humide.

Les quantités de nématodes contre les limaces

  • 12 millions de nématodes pour une surface de 40 m² ou 4000 L de terreau/compost
  • 30 millions de nématodes pour une surface de 100 m² ou 10 000 L de terreau/compost