Lutter naturellement contre la pyrale du buis

pyrale du buis

Le piège à phéromone permet de lutter contre la pyrale du buis de manière naturelle et efficace

La pyrale du buis (Cydalima perspectalis) est un insecte parasite venu d’Asie qui ravage les haies et les bordures. Il a été introduit en Europe durant la seconde partie des années 2000. 

Il s’agit d’un papillon nocturne de 3,5 cm à 4,5 cm d’envergure ayant des ailes blanches et marron aux reflets dorés. Quant à la larve, elles est vert clair ornées de stries vert foncé, avec des verrues noires. Cette chenille mesure 3,5 à 4 cm. 

Après l’accouplement, les femelles déposent leurs œufs en dessous des feuilles de buis. Une fois que l’attaque est installée, l’ensemble des différentes phases du cycle seront présentes simultanément : papillons, différents stades larvaires et nymphes. En automne, les chenilles hibernent à l’intérieur d’une feuille enroulée jusqu’au mois de mars de l’année suivante.

Les attaques ont donc lieu dès le mois de mars. Les jeunes larves se nourrissent des couches supérieures du limbe des feuilles. Les feuilles attaquées blanchissent et se dessèchent. L’ensemble des feuilles finit par être dévoré. Les dégâts sont observables à partir du printemps : les feuilles brunissent, sèchent et finissent par tomber.

Le piège à phéromone attire les mâles de la pyrale grâce à un attractif sexuel spécifique appelé phéromone. Les mâles sont attirés et capturés dans le piège. L’accouplement, la ponte des œufs et donc les dégâts sont ainsi évités.

La période de traitement

Janv – Févr – Mars – Avr Mai Juin Juill Août Sept Oct – Nov – Déc