Lutter naturellement contre les mouches des terreaux

Steinerma feltia sont des nématodes particulièrement redoutables pour venir à bout de manière naturelle et écologique des mouches des terreaux

Les mouches des terreaux également appelées sciardies sont des petites mouches d’environ 4 mm qui pondent dans le terreau des plantes d’intérieur, particulièrement lorsque celui-ci est humide et chaud. Elles peuvent également être présentes dans les cultures sous serres. Les femelles pondent de 50 à 300 œufs qu’elles déposent près des racines des plantes. Durant 6 semaines, l’œuf devient larve, pupe et enfin mouche.
Les nématodes Steinerma feltia sont utilisés pour combattre rapidement et de manière biologique les mouches des terreaux ainsi que les larves de drosophiles dans le compost. Ils peuvent être utilisés en traitement de sol et ils sont inoffensifs pour les êtres humains, les animaux domestiques et les plantes.
Les nématodes pénètrent les larves par les orifices naturels ou directement par la paroi du corps. Une fois dans la larve, une bactérie vivant en symbiose avec les nématodes se libère. Cette bactérie transforme les tissus de l’hôte en substances facilement assimilables par les nématodes. La larve attaquée meurt au bout de deux jours. Les nématodes se multiplient à l’intérieur de la larve morte et la décompose. Une nouvelle génération de nématodes quitte alors la larve décomposée et part à la recherche d’autres proies.

Utilisation des nématodes contre les mouches des terreaux

Le produit qui contient les nématodes doit être dilué dans l’eau et répandu ensuite sur le sol occupé par les larves de mouches des terreaux ou sur le compost attaqué par les drosophiles. Pour une efficacité optimale, la température doit être de minimum 14°C et le terreau/compost doit être humide.

Les principales cultures touchées 

Tomate - Tomate cerise - Poivron - Piment - Rose - Poinsettia - Melon - Pastèque - Haricot vert - Haricot à rames - Gerbera - Aubergine - Concombre - Cornichon - Chrysanthème