Lutter naturellement contre la teigne du poireau

teigne du poireau

Le piège à phéromone permet de lutter contre la teigne du poireau de manière naturelle et efficace

La teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) est un insecte parasite redoutable dans les potagers. L’adulte est un petit papillon de 16 à 18 mm d’envergure, de couleur brune, avec une tache blanche sur les ailes. Quant à la larve, elle est de couleur vert clair. 

C’est à l’état larvaire que la teigne du poireau cause les dégâts. Elle se nourrit de la plante durant une quinzaine de jours. Une fois sa croissance terminée, elle forme, sur les feuilles de la plante, un cocon d’où émergera un papillon. Ces ravageurs peuvent survivre à l’hiver soit sous forme de papillons adultes, soit de pupes qui s’abritent dans des haies ou dans des débris végétaux pour y attendre le printemps. Ils s’attaquent au poireau mais également à l’ail, à l’échalote et à l’oignon. 

Les galeries réalisées par les larves se trouvent à l’intérieur des feuilles centrales avec la présence de nombreux petits trous. Ce sont particulièrement les jeunes feuilles qui sont attaquées. Les extrémités des feuilles jaunissent puis c’est l’ensemble de la tige qui se flétrit. Les chenilles présentent sur les poireaux sont facilement observables. 

Le piège à phéromone attire les mâles de la teigne grâce à un attractif sexuel spécifique appelé phéromone. Les mâles sont attirés et capturés dans le piège. L’accouplement, la ponte des œufs et donc les dégâts sont ainsi évités.

La période de traitement

Janv – Févr – Mars – Avr Mai Juin Juill Août Sept – Oct – Nov – Déc