petits fruits

Les petits fruits 

Les petits fruits désignent : les fraises, les framboises, les cassis, les mûres et les myrtilles. Ils ont l’avantages de se récolter dès la première ou la deuxième année de plantation. De plus, ils s’intègrent facilement dans un jardin ou même un balcon. Peu encombrants, il est très simple de trouver la place pour les cultiver (imbattables concernant le rapport place occupée/quantité de fruits produite). Ils nous apportent arômes et pleins de vitamines à moindre coût. Il ne faut hésiter à en planter plusieurs sortes. En fonction des fruits choisis, la récolte se fait du printemps au début de l’automne. 

Les problèmes rencontrés sur les petits fruits

Les pucerons 

Comment observer la présence de pucerons ?

  • Jeunes pousses infestées
  • Feuilles collantes (miellat)
  • Feuilles noircies (fumagine)
  • Déformations des feuilles
  • Présence de fourmis 

Les solutions :

Les acariens 

Comment observer la présence d’acariens ? 

  • Points jaunes sur le dessous des feuilles
  • Feuilles ternes et pâles
  • Fine toile sous les feuilles et autour

Les Solutions :

Les limaces 

Comment observer la présence de limaces ? 

(Fruits sensibles : fraises)

  • Fruits mangés
  • Traces de mucus brillantes
  • Présence d’excréments vert-noirâtre

Les solutions :

Les thrips

Comment observer la présence de thrips ? 

(Fruits sensibles : fraises sous serre)

  • Feuilles présentant des plaques argentées
  • Grandes larves et adultes visibles sur et sous les feuilles

Les solutions :

L’otiorhynque 

Comment observer la présence d’otiorhynques ? 

(Fruits sensibles : fraises, framboises, mûres, myrtilles)

  • Bords des feuilles découpées de manière régulière (dégâts des otiorhynques adultes)
  • Jaunissement des feuilles et dépérissement (larves qui s’attaquent aux racines)

La solution : 

Panier
Retour haut de page