Foire Aux Questions

Adalia bipunctata et les coccinelles

Q. Que signifie Adalia bipunctata ?
R. Coccinelle à deux points.

Q: Adalia bipunctata est-elle une espèce de coccinelle importée ?
R: Non. Il s’agit d’une variété de coccinelle indigène à l’Europe. Il n’y a donc pas de risque de déséquilibre écologique.

Q: De quoi se nourrissent les coccinelles ?
R: Les coccinelles se nourrissent de pucerons. À l’état de larves elle peuvent manger jusqu’à 150 pucerons par jour. Arrivées à maturité, elles dévorent encore 90 pucerons quotidiennement.

Q: Où puis-je relâcher les coccinelles Adalia bipunctata ?
R: Les coccinelles se nourrissent de pucerons. Il est donc nécessaire de les introduire là où il y en a, comme par exemple sur les fleurs ou les plantes du potager. Adalia bipunctata est une coccinelle bien utile, qui apporte beaucoup de bienfaits à la nature. Autant donc les introduire dans des endroits qui ont besoin d’elle…

Q: Quels sont les plantes et arbres qui nécessite Adalia bipunctata ?
R: Les rosiers et les plantes fleuries, les arbustes d’ornement (chèvrefeuille, rosier grimpant,…), les arbustes à petits fruits ligneux, dans le potager: les salades, les fraisiers,… les arbres fruitiers basse-tige, les grands arbres (tilleul, érable,…).

Q: Si on relâche beaucoup de coccinelles Adalia bipunctata, y a-t-il un risque de déséquilibre écologique ?
R: Non.

Q: Quand dois-je éviter de relâcher les coccinelles ?
R: Si on veut faire profiter au mieux son jardin en introduisant des coccinelles Adalia bipunctata, mieux vaut éviter de les relâcher avant ou pendant une période de forte pluie, de vent, et/ou de froid, particulièrement lorsqu’il gèle.

Q. Quel est le meilleur moment pour relâcher les coccinelles ?
R. Dans le cadre de la lutte biologique, c’est à l’état larvaire que la coccinelle est la plus vorace. Idéalement, il faut la lâcher du mois de mars à la fin du mois de septembre. Il est important d’éviter de les relâcher par temps froid, venteux ou pluvieux.

Q. Les coccinelles vont-elles vraiment demander au Bon Dieu qu’il fasse bon le lendemain ?
R. Beaucoup le croient. Nous pensons qu’il faut en tous cas essayer si on en a envie !

 

La lutte biologique

Q. Où puis-je trouver plus d’infos sur la lutte biologique ?
R: Nous recommandons la visite du site de l’asbl Adalia, référence en matière de lutte biologique

Q: Où puis-je trouver des coccinelles pour la lutte biologique ?
R: Dans notre e-shop.

Q. Mes châssis de fenêtre sont envahis de coccinelles. J’en dénombre des dizaines. Que puis-je faire ?
R: Il s’agit souvent d’une espèce de coccinelle originaire d’Asie (Harmonia axyridis). On la reconnaît au fait qu’elle soit bien plus grosse qu’Adalia bipunctata (5 à 8 mm), à ces pattes souvent brunes (chez l’Adalia bipunctata elles sont toujours noires) et qu’elle est plus orangée sur le dessous. Son pronotum peut présenter trois types de dessins : clair avec un dessin en forme de “M”, clair formant un motif en patte de chat (une tache centrale avec 4 autres taches en demi-cercle autour) sans taches supplémentaires et, enfin, noir avec deux larges bandes claires. Il existe par contre une espèce indigène avec elle aussi un dessin en patte de chat mais elle est plus petite et les espèces indigènes qui mesurent plus de 5 mm ont un dessin différent sur le pronotum.