Lutter naturellement contre la mouche blanche

Encarsia formosa est un parasite particulièrement redoutable pour venir à bout de la mouche blanche

La mouche blanche également appelée Aleurode est un ravageur de 1 à 2mm, de couleur blanche terne, assez commun en serre qui menace un grand nombre de cultures. Elle s’attaque à de nombreuses espèces végétales en plein champs dans des régions chaudes et dans les serres dans les régions plus froides. Les dommages causés par cet insecte sont importants et présents dans de nombreuses cultures. La plante attaquée est affaiblie et produit du miellat, sur lequel se développe un feutrage noir qui est produit par un champignon microscopique appelé la fumagine. Les plantes hôtes de ce ravageur sont les tomates, les concombres, les aubergines, les fraises, certaines plantes aromatiques particulièrement sous serre.
L’Encarsia formosa est utilisé pour combattre rapidement et de manière biologique la mouche blanche.

Les étapes du parasitage de la mouche blanche par l’Encarsia formosa :

  1. La femelle Encarsia pond un œuf dans la larve de mouche blanche
  2. Pendant quelques jours, la larve qui est sortie de l’œuf se développe à l’intérieur de la larve de mouche blanche
  3. La larve d’Encarsia, une fois son développement terminé, sort de la larve de mouche blanche morte en formant un trou
  4. La larve morte de mouche blanche parasité devient noire

Durant son existence un Encarsia parasite en moyenne 250 larves de mouches blanches (450 au maximum) et peut en tuer 30 (70 au maximum) pour son alimentation.

Les quantités d’Encarsia formosa

  • 1000 Encarsia formosa pour une surface de 30 m²
  • 5000 Encarsia formosa pour une surface de 150 m²