Larves de coccinelles Adalia bipunctata contre les pucerons

11,8041,80

Larves de coccinelles contre les pucerons

Les larves de coccinelles Adalia bipunctata sont des prédateurs anti-pucerons particulièrement efficaces que l’on retrouve dans nos régions. En effet, elles peuvent engloutir jusqu’à 150 pucerons par jour.

En s’attaquant à presque toutes les plantes et grâce à un mode de reproduction très rapide, les pucerons s’avèrent être des nuisibles particulièrement redoutables. Cela peut affecter le capital vital des plantes et être à l’origine de nombreuses nuisances esthétiques.

Introduction des larves de coccinelles

Les larves de coccinelles sont envoyées directement de la ferme d’élevage. Celles-ci sont très jeunes et restent au stade larvaire durant 2 à 3 semaines avant la nymphose. Au stade de nymphe, elle reste accrochée et immobile sur la plante durant une semaine avant de devenir une coccinelle adulte.

Les larves sont livrées dans une boite avec des petites bandes de papier. Elles se trouvent sur les bandes, mais également sur les parois de la boite.

Si les conditions extérieures le permettent (pas de vent, facilité d’accès, …), le plus efficace est de déposer les larves directement dans les foyers de pucerons. Elles trouveront ainsi immédiatement de quoi manger.

Pour cela, il y a deux possibilités :
– Prendre délicatement avec une petite pince une bande de papier avec une larve dessus et la déposer juste à côté des pucerons
– Prendre délicatement avec un petit pinceau une larve, elle s’accroche au pinceau par l’arrière de son corps et la déposer sans l’écraser à côté des pucerons

Une autre façon d’introduire les larves est d’utiliser les sachets en papier fournis et de répartir les petites bandes de papier contenant les larves dans les sachets à accrocher avec une pince à linge ou un trombone le plus proche possible des foyers de pucerons. La boite doit être accrochée s’il reste des larves dedans.

Dans le fond de la boite, se trouvent des restes de mues des larves, ce ne sont pas des larves mortes, mais des peaux noires rejetées par les larves. La matière jaune qui est dans la boite est la nourriture pour les larves durant leur voyage jusque chez vous.

Les larves sont envoyées lorsqu’elles viennent d’éclore. Elles arrivent donc à domicile très petites. Pour les manipuler plus aisément, il est possible de les placer 2 à 3 jours à température ambiante afin qu’elles grossissent un peu avant l’introduction.

En supplément des larves, il est par ailleurs intéressant d’introduire des adultes dans les arbres et les haies. En se répartissant pour pondre dans les colonies de pucerons, les larves issues des pontes auront un effet plus étendu dans l’espace et dans le temps. 

Les boites contenant les larves de coccinelles sont envoyées dans une enveloppe adaptée au format des boites aux lettres. Il est important de récupérer rapidement le colis si la boite aux lettres se trouve à l’extérieur.

Ne pas introduire les larves avant et pendant une période de fortes pluies, de vent, de froid et/ou de gel.
Ne pas introduire les larves sur des plantes traitées depuis moins de 3 semaines avec un insecticide.
Introduire les larves au cœur des foyers de pucerons avant que ceux-ci ne soient trop importants.

Types de plantesQuantité à introduire
Rosiers5 à 10 larves / rosier
Arbustes d’ornement 5 à 10 larves / arbuste
Haies20 à 50 larves / m²
Arbustes petits fruits ligneux (groseilles, framboises, myrtilles, …)5 à 10 larves / arbuste
Arbres fruitiers basse-tige20 à 40 larves / arbre
Grands arbres (tilleul, érable, …)

100 larves / arbre (troncs 0 – 20 cm Ø)

300 larves / arbre (troncs 20 – 50 cm Ø)

500 larves / arbre (troncs > 50 cm Ø)

Potagers / Serres / Plantes fleuries

2 à 5 larves / plante

10 à 20 larves / m² dans les zones attaquées

Les larves de coccinelles et les fourmis

La lutte contre les pucerons va de pair avec la lutte contre les fourmis. En effet, les fourmis se nourrissent du miellat produit par les pucerons. Les fourmis protègent ainsi les colonies de pucerons en attaquant leurs ennemis naturels comme la coccinelle.

Les quantités

  • 50 larves d’Adalia bipunctata
  • 100 larves d’Adalia bipunctata
  • 200 larves d’Adalia bipunctata
  • 300 larves d’Adalia bipunctata 

La période de traitement

Janv – Févr – Mars – Avr Mai JuinJuill Août Sept – Oct – Nov – Déc

Les principales cultures touchées

RosiersArbres fruitiersArbustes d’ornementGrands arbresFraisiersPetits fruits
Légumes : salade – fève – haricot – chou – épinard – betterave – poivron – concombre – aubergine – tomate – courgette – carotte – pomme de terre – chicorée
Plantes à fleurs : capucine – clématite – lupin – chrysanthème – gerbera

Adalia bipunctata ne fonctionne pas sur les chèvrefeuilles et sur les plants de tomates. 

Paiement sécurisé

Visa – Mastercard – Bancontact – PayPal

Consultez nos frais et délais de livraison ici

Poids ND
Quantité

50, 100, 200, 300

Panier
Retour haut de page